Disney Dreams Index du Forum

Disney Dreams
Dans ce forum, venez partager l'univers disney avec pleins d'autres fans.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Aladdin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Disney Dreams Index du Forum -> Disney -> Dessins animés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ariel_The_Little_Mermaid
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2007
Messages: 451
Localisation: Regardant vers l'horizon

MessagePosté le: Mer 25 Avr - 21:49 (2007)    Sujet du message: Aladdin Répondre en citant

Aladdin est le 40e long-métrage d'animation et le 31e "Classique" des studios Disney. Sorti en 1992, il s'inspire du conte arabe des Mille et une nuits, Aladin et la lampe merveilleuse.
Aladdin a fait l'objet de deux suites, sorties directement en vidéo : Le Retour de Jafar (1994) et Aladdin et le Roi des voleurs (1996), ainsi qu'une série télévisée, Aladdin (1994-95), et des bandes-dessinées.

Résumé :
Au royaume d’Agrabah, le destin d'Aladdin, gamin des rues, plus chapardeur que voleur, se trouve à jamais changé par sa rencontre avec la délicieuse princesse Jasmine. Trop à l'étroit dans le palais du Sultan, notre ingénue a, en effet, entrepris, dans le seul but de prendre contact avec le monde réel, de se promener incognito dans les quartiers populaires. Mais le danger de la rue est-il vraiment plus grand que celui qui rode à l'intérieur même du palais? Le maléfique vizir Jafar poursuit, il est vrai, le noir dessein de s'emparer du pouvoir par tous les moyens.
Commence alors pour nos deux tourtereaux une aventure palpitante parsemée d'embûches et de ... génie !

Chansons du film:
Nuits d'Arabie (Arabian Nights) - Narrateur
Je vole ou Pour une bouchée de pain au Québec (One Jump Ahead) - Aladdin et Chœurs
Je vole ou Pour une bouchée de pain au Québec (One Jump Ahead), reprise - Aladdin
Je suis ton meilleur ami ou Un ami comme moi au Québec (Friend Like Me) - Génie
Prince Ali - Génie et Chœurs
Ce rêve bleu ou Un nouveau monde au Québec (A Whole New World) - Aladdin et Jasmine
Prince Ali, reprise - Jafar
Ce rêve bleu ou Un nouveau monde au Québec (A Whole New World) - Générique de fin

LE SAVIEZ VOUS ?
L'apparence d'Aladdin fut successivement inspirée de Michael J. Fox et Tom Cruise, celle de Jasmine de Jennifer Connelly, mais aussi de la sœur de son animateur, Mark Henn.
Jafar est basé sur Maléfique de La Belle au bois dormant (1959) : ils ont tous deux une canne magique et un oiseau de compagnie, et se transforment tout deux en animaux gigantesques (un dragon pour Maléfique, un serpent pour Jafar).
L'intrigue est similaire au Voleur de Bagdad, film muet de 1924, qui connut une seconde version en 1940. Les noms d'Abu et Jafar en sont tirés. L'intrigue s'inspire aussi d'éléments élaborés lors d'une première utilisation de l'univers d'Aladdin dans le long-métrage d'animation, La Bande à Picsou, le film : Le trésor de la lampe perdue (1989).
Dans la version originale, une partie de la chanson Arabian Nights (Nuits d'Arabie) a été censurée : les vers suivants « Where they'll cut off your ear if they don't like your face / It's barbaric, but, hey, it's home. » (« Là où ils te coupent les oreilles s’ils n'aiment pas ton visage / C'est barbare, mais, eh, c'est chez moi. ») furent changés à partir de juillet 1993 en « Where it's flat and immense and the heat is intense / It's barbaric, but, hey, it's home. » (« Là où c'est plat et immense et où la chaleur est intense / C'est barbare, mais, eh, c'est chez moi. »), suite à des protestations de l'ADC (American-Arab Anti-Discrimination Committee). La version française n'a pas souffert de ce problème : « Moi je viens d'un pays de désert infini / Où les caravanes rêvent et flânent / Où, pendant ton sommeil / Les serpents t'ensorcellent ! / C'est bizarre çà ? Mais, eh, c'est chez moi ! », cependant les paroles de la version québécoise furent changée pour la sortie DVD.
C'était la première fois avec Robin Williams, qui interprète la voix du Génie (et celle du narrateur), qu'un grand film d'animation américain incluait une star dans sa distribution en tant qu'élément de promotion. Le phénomène devint par la suite plus important avec, par exemple, Tom Hanks dans Toy Story (1995) ou Mike Myers et Eddie Murphy dans Shrek (2001). Robin Williams a tellement improvisé qu'il y eut plus de 16 heures d'enregistrement, alors que le film ne dure qu'une heure et demie. Il a cependant accepté d'être payé au plus bas salaire d'un acteur de studio, à la condition que sa voix ne soit pas utilisée pour du merchandising et que le Génie occupe moins de 25% de la place sur les affiches et dans les bandes-annonces. Ces règles n'ayant pas été respectées, Robin Williams s'est brouillé avec la Walt Disney Company. Il n'apparaît donc ni dans la suite Le Retour de Jafar, ni dans la série télé Aladdin où il est remplacé par Dan Castellaneta. Pour tenter de se faire pardonner, Michael Eisner, président de Disney, lui a offert un Picasso que l'acteur a refusé. Ce n'est qu'après le départ de Jeffrey Katzenberg, un des producteurs d'Aladdin, que des excuses publiques et des promesses amenèrent Robbin Williams à revenir. Les enregistrements déjà réalisés par Dan Castellaneta pour Aladdin et le roi des voleurs furent entièrement refaits pour permettre à Robbin Williams d'y participer.
Comme la plupart des films Disney, Aladdin fait référence à d'autres créations de la compagnie :
la tête du Génie se transforme briévement en celle de Pinocchio (1940) ;
le Génie sort le crabe Sébastien de La Petite Sirène (1989) d'un livre de cuisine et les premières notes de Sous l'océan sont jouées ;
le Génie met un « chapeau » de Dingo avant de partir en vacances (une casquette avec les oreilles pendantes, les deux dents de devant sous le bord de la visière et le nez dessus) ; cet article était à l'époque en vente dans les parcs Disney, principalement à Walt Disney World Resort, d'où la chemise hawaïenne que porte le Génie. C'est un gag ajouté par l'animateur en charge de la scène basé en Floride et qui a été conservé par sa direction. Dans la série télévisée et certains dessins de l'époque, la valise du Génie comportait même des tampons de tous les parcs Disney, comme cela se faisait au début du XXe siècle ;
quand le sultan empile ses petites figurines, on peut voir parmi elles la Bête (1991) ;
dans la foule, Aladdin bouscule deux hommes qui sont des caricatures de John Musker et Ron Clements, les réalisateurs.
Dans le film, le nom d'Aladdin est écrit avec deux « d » conformément à l'orthographe anglaise, alors que selon l'orthographe française, il s'écrit avec un seul « d ».


J'attends votre avis.
_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Avr - 21:49 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aurore
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 26
Localisation: lyon

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 15:36 (2007)    Sujet du message: Aladdin Répondre en citant

j'adore ce dessin animé!! jasmine est trop belle, c'est une de mes princesses préférées Okay
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:01 (2018)    Sujet du message: Aladdin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Disney Dreams Index du Forum -> Disney -> Dessins animés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com